Comment Guérir Le Mal De Dos Naturellement Avec l’Alimentation

Soigner le mal de dos avec alimentation

Il faut envisager de consommer un régime anti-inflammatoire et de prendre des suppléments de calcium pour soulager les maux de dos.

Ce que vous mangez pourrait contribuer à vos maux de dos ? Peut-être.

Il a été démontré que de nombreux aliments vont réduire (ou augmenter) l’inflammation, une cause connue de maux de dos.

Donc, si vous cherchez comment guérir le mal de dos naturellement et efficacement, changer votre alimentation va traiter le problème à la source.

Sans contrôle, l’inflammation va se répandre à travers le corps, causant beaucoup de types de problèmes, y compris les douleurs lombaires. C’est pourquoi l’adoption d’un régime anti-inflammatoire avec des aliments qui vous aident à maintenir une bonne nutrition est importante pour la gestion des maux de dos.

Si vous êtes enclin à avoir des maux de dos, considérez ces conseils diététiques:

Mangez vos légumes pour lutter contre les maux de dos

Un régime essentiellement végétal qui inclut des aliments comme le lin et les graines de chia est probablement votre meilleur choix pour diminuer l’inflammation, surtout lorsqu’ils sont consommés en combinaison avec des poissons d’eau froide riches en oméga-3 comme le saumon, le maquereau, les sardines, le hareng, le thon et la truite.

Les fruits et les légumes fortement colorés sont aussi un élément clé d’un régime anti-inflammatoire. Si vous êtes à la recherche d’aliments qui aident à réduire le mal de dos et qui sont riches en nutriments, essayez les carottes, les betteraves, les patates douces, les cerises, les baies, les raisins et le vin rouge, la grenade et la pastèque.

Les herbes et les épices, y compris le basilic, la cannelle, le gingembre, le romarin, l’ail, la curcumine, les oignons, l’origan et le curcuma ont tendance à être particulièrement riches en agents anti-inflammatoires.

Aussi, buvez des tisanes et des thés (vert, oolong, et blanc).

Il est bien connu que l’huile d’olive, le thé vert, les fruits et les légumes aux couleurs vives vont réduire l’inflammation dans les cartilages de la colonne vertébrale, ce qui contribue à contrôler et soulager la douleur au dos (la raideur aussi). Lorsque vous mangez des légumes, plus elles sont vertes, c’est le mieux. Les épinards et le brocoli sont en haut de la liste avec un bon effet anti-inflammatoire et avec des propriétés de lutte contre la douleur.

Autres bons choix alimentaires pour un régime antidouleur:

  • Avocats
  • Noix (de Grenoble, amandes, pacanes et noix du Brésil)
  • Protéines maigres, comme le poulet et la dinde
  • Haricots
  • Cacao

Évitez ces aliments pour réduire la douleur

Certaines personnes évitent certains légumes (tomates, aubergines, pommes de terre blanches et poivrons) dans le cadre d’un régime anti-inflammatoire.

Aucune recherche ne soutient cela, cependant, pour savoir si ces légumes contribuent à l’inflammation de votre corps, il ne faut pas les manger pendant deux semaines et voir si vos symptômes disparaissent.

Autres aliments à éviter ? Aliments transformés, fast foods et graisses saturées.

Ce sont tous des aliments qui augmentent l’inflammation.

Cela comprend le pain blanc, les pâtes, le riz, les boissons sucrées et les collations riches en sucre, les aliments frits et tout ce qui contient de l’huile partiellement hydrogénée dans les ingrédients, qui se retrouvent souvent dans des produits emballés sous forme de conservateurs avec une longue durée de conservation comme les frites, les biscuits et les pâtisseries.

Pour soigner le mal de dos, il faut aussi s’éloigner de la caféine et de l’alcool.

Calcium

Une autre façon de diminuer la douleur au dos définitivement est de s’assurer que vous obtenez assez de bons nutriments, tels que le calcium et la vitamine D.

Les os sont le réservoir de stockage du corps pour le calcium.

À mesure que vous vieillissez, il est difficile de maintenir une bonne masse osseuse, ce qui peut conduire à des conditions telles que l’ostéopénie ou l’ostéoporose.

Ces maladies peuvent affaiblir les vertèbres de votre colonne vertébrale.

Le calcium contribue à réparer et maintenir la masse osseuse, vous aidant à éviter ces conditions.

Un rapport de 2010 de l’Institut de médecine (IOM) a donné de nouvelles directives pour la supplémentation quotidienne en calcium. Ces définitions sont communément appelées l’allocation journalière recommandée. Selon l’IOM, vous ne devriez pas consommer plus de 2000 milligrammes de calcium par jour (soit avec des aliments ou des suppléments).

Plus, n’est pas toujours mieux. Des études montrent que si vous prenez une dose élevée de suppléments de calcium, vous augmentez votre risque de problèmes cardiaques et l’athérosclérose, qui implique la formation de plaque dans les artères. Consommer trop de calcium peut également causer des fractures osseuses.

Le calcium devrait provenir de sources naturelles. Les sources naturelles de calcium incluent le yogourt, le lait et le fromage, ainsi que les légumes verts à feuilles.

Les ados, par exemple, nécessitent 1300 mg de calcium par jour et les personnes âgées environ 1 000 mg par jour. Je suggère d’essayer d’obtenir plus de calcium de votre alimentation, les suppléments ne sont pas très efficaces.

L’alimentation est un remède pour le mal de dos naturel et c’est une méthode qui guérit ce problème à long terme… contrairement aux antidouleurs qui ne font que le cacher.